Bébé grandit on diversifie

gallery/07fdfe1b8f8685acb0291910db381de0
gallery/Screenshot_20200510-134423
gallery/Screenshot_20200510-134748
gallery/Screenshot_20200510-134612

Les grandes lignes de la diversification... Avant d'entrer dans les détails !

Quel âge ?
On peut la débuter des 4 mois, avec accord du pédiatre (ou médecin). Aujourd'hui il est conseillé de débuter entre 4 et 6 mois, cela réduirait les risques d'allergies (on peut attendre 6 mois si on allaite, suivant les recommandations de l'OMS)

Quoi ?
Le plus classique est de commencer par des purées de légumes, bien lisses. Les légumes sont cuits vapeur puis mixés.
On choisira des légumes doux pour débuter (carottes, butternut, haricots verts, courgettes, betteraves...) puis tous les légumes peuvent tous être proposés (hormis les légumes difficiles a digérer comme les choux, oignons... Pour lesquels il vaut mieux attendre quelques mois).
On choisit des légumes bio de préférence, ou surgelés (ils ont tous les atouts nutritionnels).
Les légumes en boîtes ne sont pas a choisir car bcp trop salés et avec des conservateurs.
Si on ne peut ou ne veut pas faire soi-même, sachez que les petits pot de légumes pour bébé ne contiennent aucun additifs, uniquement les légumes et de l'eau, donc aucune culpabilité a les choisir !
Attention néanmoins a bien lire les étiquettes : il y a pratiquement toujours de la pomme de terre ou d'autres légumes ajoutés au légume principal, donc tout dépend ce que vous recherchez !

Quelques jours ou semaines après, on peut introduire les fruits au goûter.
Sur le même principe, fruits cuits et mixés.
Tous les fruits peuvent être proposés, néanmoins on trouvera des avis divergents concernant les fruits allergisants : dès 4 mois pour certains, a 8 ou 12 mois pour d'autres... A vous de voir avec votre médecin, vos habitudes et votre instinct.

Les protéines pourront être introduites des 6 mois, viandes maigres et bien cuites mixées et mélangées a la purée.
Tous les poissons en évitant les gros poissons et poissons de bout de chaîne a cause des toxiques (thon...)
L'œuf cuit.

Possibilité d'introduire également les farines sans gluten et sans sucres ajoutés dans le biberon du soir ou du matin (facultatif, dépend de l'appétit de l'enfant).
Les farines contenant du gluten seront débutées après 6 mois.

Les allergènes seront introduits également très tôt, la règle étant me plus tôt possible (entre 4 et 6 mois) maintenant. Sur avis médical évidemment, en fonction des antécédent familiaux.
Le principe sera 3 jours d'introduction d'1 seul allergène, suivi de 2 jours de pause sans aucun nouvel allergène (afin de dépister d'éventuelles réactions).

Comment et quelle quantité ?
On débute par quelques cuillères avant (ou après) le biberon du midi pour les légumes.
Quelques semaines après on peut introduire les compotes au goûter.
Quelques cuillères les 1ers jours, puis augmenter régulièrement et progressivement jusqu'à 100g les 1eres semaines.
Pour les légumes, augmentation progressive en fonction de l'appétit de votre enfant, jusqu'à 200g a 8-10 mois.
Pour les fruits, le maximum sera de 130g.
Les protéines seront débutées avec 10g/jour (2 cuillères a café), puis 15g vers 8 mois, et 20g vers 12 mois.

Et le lait ?
Le lait reste l'aliment principal jusqu'à 1 an. La diversification est une découverte, pas de pression concernant les quantités prise par l'enfant.
Les quantités seront environ 800 ml/jour jusqu'à 6 mois, puis 500.
Lorsqu'on augmente la quantité de purée, on diminue la quantité de lait d'autant par pallier de 30 ml, jusqu'à atteindre 120 ml:
exemple : 210 ml de lait + qqs cuillères jusqu'à 20g de purée
180 ml de lait +30 à 50 g purée, et ainsi de suite, à adapter en fonction de l'appétit de l'enfant, certains auront besoin de plus ou moins de lait.
Si l'enfant refuse le lait après les repas , il est possible de proposer des laitages:
Laitages classiques, yaourt, fromage blanc ou petit suisse sans sucre, a 40% de matières grasses ou laitages bébés (attention au sucre ajouté !)
Si l'enfant prend plusieurs laitages par jour, il sera nécessaire d'alterner entre laitage classique et laitages bébés (qui ont des valeurs nutritionnelles très proches du lait)
Dès qu'un des repas ne contient plus de lait, on passe au lait 2eme âge (plus enrichi en fer notamment afin de palier la diminution de la quantité de lait)

Les matières grasses:
A partir du moment ou un repas ne contient plus de lait, on ajoute une cuillère à café d'huile végétale dans la purée du midi (colza ++)

Féculents :
Ils pourront être introduits progressivement a partir de 6 mois, mixés au début, en toute petite quantité, puis augmentation progressive en diminuant la quantité de légumes pour garder la quantité totale idem. (même principe que le lait : si on introduit 30g de pommes de terre ou pâtes, on diminue de 30g la purée)
Les gâteaux bébé et pain dur pourront être introduits vers 8 mois, suivant les capacités a mastiquer de votre enfant et son intérêt pour la nourriture.

Les morceaux :
Progressivement entre 7 et 10 mois, on pourra proposer des purées moins lisses, puis avec qqs morceaux dedans, puis des petits morceaux seuls vers 10-12 mois, toujours en fonction de votre enfant.

Voilà résumé les principes de bases, qui restent des indicateurs et non une vérité.
Votre médecin vous donnera les feux verts, et vous pourrez vous faire accompagner si besoin d'être aiguillé en détail,en fonction de vos valeurs et vos habitudes, et surtout en fonction des capacités, de l'appétit et de l'intérêt de votre enfant.
Il n'y a pas de règles figée, comme pour tout, les âges et quantités sont des indicateurs, la diversification demandera une adaptation constante a son enfant.

gallery/07fdfe1b8f8685acb0291910db381de0
gallery/tableau allergenes